Les premiers conseils

“Nan mais dis donc Gertrude, tu l’as vu celle-là? Même pas maman depuis 1 mois et la vlà qui va donner des conseils non mais pour qui se prend-elle?”

Oui bon alors ce ne seront pas des conseils hautement philosophiques, mais de petits clins d’oeil qui m’ont aidée à redevenir normale/me retrouver/surmonter le baby blues, rayez la mention inutile.

Alors je me lance:

Limiter la durée des visites à la maternité.

On briefe son homme. Mieux vaut 100 fois qu’une. Dès que vous aurez informé les gens de l’arrivée de votre précieux dans ce monde, la question sera “quand est-ce que je peux venir le voir?”. Oui, oui, même pendant vos 3 jours à la maternité où normalement vous devez vous reposer (la bonne blague). Alors on répète à son homme: pas plus de 20 min par visite. Pour ma part, 2 visites par jour, c’était le maximum. Par contre, certaines personnes squattaient pendant parfois 1 heure. Et là, j’avais du mal. Sieur Biquet avait complètement zappé la règle des 20 minutes, jusqu’à ce qu’après une énième visite longue, je le lui rappelle en noir sur blanc. De même, si quelque chose vous tient à coeur, tenez-vous y. On va failli s’embrouiller la touffe car Sieur Biquet proposait que ses parents nous aident à rentrer chez nous en portant nos affaires (oui, tu vas 3 jours à la maternité mais tes bagages laissent penser que tu pars 1 semaine à Punta Cana). Niet. J’avais déjà fait l’impasse sur les premiers instants avec mon fils en laissant entrer mes parents le soir même de la naissance, alors nos premiers pas chez nous à 3, hors de question qu’ils se fassent à 5. J’ai tenu bon et je ne l’ai pas regretté.

tumblr_n57qk3i6k21r8brruo1_500

Eviter de lire les 15 bouquins qui sont censés nous apprendre à nous occuper de notre enfant.

J’en ai acheté 2. Ok, 3 j’avoue. Et les ai trouvé anxiogènes. Attention à la fontanelle (bordel il parait qu’il y en a 2), attention à ça, et ça etc… Bien souvent ce sont des choses logiques, innées (qui laisserait un bébé dans le bain sans surveillance sans déconner?), mais qui nous font prendre conscience de la fragilité de l’être que l’on ramène chez soi et qui peuvent nous faire flipper. J’ai eu pas mal de crises d’angoisse enceinte en mode “je ne vais pas y arriver”.

tumblr_nkdp9y1gaD1rw6hhbo1_540

S’il n’y en avait qu’un à conserver, je choisirai “La 1ère année de bébé pour les nuls”, qui nous dit mois par mois à quoi s’attendre, avec humour.

Investir dans une bonne crème de jour/un bon fond de teint.

Ok, se pomponner ne sera vraiment pas votre première priorité. Mais Sieur Biquet et moi-même avons dû prendre, chacun, 50 photos de nos premiers jours à 3. Sans compter la séance photo professionnelle faite 1 semaine après la naissance. Et franchement, autant ne pas avoir la tête du Prince et de la Princesse de Monaco (qui respiraient le bonheur) sur les photos, non?

Vous entourer de personnes honnêtes.

Comment ça, des personnes honnêtes? non, moi mes amis je les choisis au pénitencier. Pas honnête dans ce sens-là, mais honnête dans le sens où la nana ne vous sortira pas “ah bon, tu as du mal à t’en remettre? Le baby blues? Non, moi je suis tombée amoureuse de mon enfant, qui d’ailleurs a fait ses nuits à 2 semaines. J’ai pu m’en occuper tout de suite, pas d’épisiotomie blablabla”. Vous comprendrez, c’est la nana irréelle. Qui d’1- ne comprendra pas vos problèmes, et ne compatira pas parce que chez elle, tout est rose et même les couches de son enfant sentent la fleur, et qui de 2- vous fera vous sentir encore plus mal que vous ne l’êtes. A fuir donc.

tumblr_mxvz8eOeJD1s2yegdo1_400

Prendre soin de soi.

Soyons claires, quand vous pourrez sauter dans la douche, il est fort probable qu’il sera plus de midi (pourtant vous êtes levée depuis le bib/la tétée de 8h). Alors quand vous aurez ces quelques minutes sous l’eau chaude, où vous serez seule, profitez-en pour prendre soin de ce corps qui a pondu l’être dans la pièce d’à côté et qui s’est coltiné avant ça des mois, voire des années de PMA. Un gel douche qu’on adore (mais on ne pouvait plus supporter l’odeur enceinte), un shampoing super qui coûte la peau des fesses, etc… C’est comme dans la pub, vous le valez bien. Pour ma part, je me suis offert 3 beaux rouge à lèvres de grande marque, les miens ayant été achetés il y a bien 3 ans, un shampoing qui sent super bon et prochainement, je vais me remettre du vernis (sauf sur le petit doigt, souvent tété par petit lapinou quand nous mettons plus de 3 minutes à préparer son biberon).

tumblr_nd7lpgIFUk1rir0h2o1_250

Garder ses habits de grossesse.

Bon, pas ceux qui vous ont accompagnés lors de votre dernier trimestre, quand même. Mais vous remettrez avec plaisir et confort notamment les bas. C’est comme ça que je me suis retrouvée avec seulement 1 pantalon et 1 jupe, ayant refourgué un jean passable à ma soeur (il ne me restait que mon jean taille mammouth).

Faire du shopping.

Qu’on ne me jette pas de pierres svp. Je n’avais pas pris énormément de poids pendant la grossesse, du coup il ne m’en reste pas beaucoup à perdre. NEANMOINS, la grossesse m’a fait pousser certaines choses. Non, pas 2, ça je peux toujours aller me brosser, mais des hanches sont apparues. Autant vous dire que je ne rentre plus du tout dans mes habits d’avant, même ceux qui m’étaient larges. Alors même si comme moi vous n’avez qu’une envie, rester dans vos fringues de grossesse en pleurant car vous êtes déjà nostalgique, il est temps de “refaire la fille normale” et d’aller vous dénicher au moins un jean potable. Faites l’impasse sur la taille à prendre, qui ne sera pas celle d’avant grossesse (autant briser vos rêves maintenant) et gardez en tête que “ce n’est pas si mal pour une nana ayant accouché il y a X semaines”. N.B: évitez de mettre 90 euros dans un truc qui n’est qu’un vêtement de transition.

tumblr_n8rdf5IIqi1qzcv7no1_500

Se forcer à sortir, voir du monde.

Se forcer à sortir de son chez soi, de sa bulle. Surtout si comme moi vous aviez été assignée à résidence une bonne partie de votre grossesse. Ayant l’immense chance d’avoir Sieur Biquet qui travaille de la maison, je peux donc m’absenter quelques minutes juste pour m’aérer, et ne pas vivre qu’au travers de mon fils H24. D’ailleurs aujourd’hui c’est grosse sortie à 3 chez des amis, je sens que je vais plus flipper à l’idée d’être 30 min dans les rues de Paris que petit père^^

tumblr_n4tjybpcI51rebxsto1_500

Ne pas s’attacher aux marques “d’affection” des gens.

Avoir un enfant, c’est comme lorsqu’on se marie: ça nous rapproche de certaines personnes, et d’autres s’éloignent. L’exercice est donc de ne pas trop tenir rigueur à ceux qui, 3 semaines après la naissance de votre merveille, ne vous ont pas demandé de photo, et n’ont même pas proposé de venir le voir. Même si ces personnes sont censées être très proches de vous. Avoir un enfant, c’est une autre étape de la vie, que certains n’ont pas encore atteint. Alors non, ce n’est pas contre vous ni contre votre enfant, c’est juste comme ça.

tumblr_nlus7nH2Ew1urqmh4o1_540

– Essayer de ne pas culpabiliser.

En gros, faites ce que je dis, pas ce que je fais. Briefez votre homme: c’est une période où vous allez devoir prendre confiance en vous dans ce nouveau rôle. D’ailleurs je culpabilise même de la fréquence de mes posts (en mode “elles vont penser que je ne m’occupe pas de mon fils, à avoir le temps de pondre autant de posts”)…

tumblr_lx9zsgVF2s1qbgougo1_500

Advertisements

31 thoughts on “Les premiers conseils

  1. J’adore! J’aurais pu écrire la même chose. En particulier, le cas des visites me tenait à cœur: pas de visite le premier jour (mon critère exact était “avant que j’aie pu prendre une douche”), 1 visite à la fois et pas plus de 2 ou 3 par jour. Biquet avait établi un fichier xls des visites 😀
    Puis aussi, le “en pleurant car vous êtes déjà nostalgique” 😉
    Gros bisous à la famille Lapiquet (tu préfères Bipin?)

    Like

  2. Je plussoie à mort le fait d’imposer sa loi sur notre séjour à la maternité. J’avais bien fait comprendre à mon mari que si l’heure de la tétée se passait pendant la visite de certaines personnes, je leur demanderai de sortir. Il le prenait mal mais pardon que ce soit ma BM la coincée ou les beau frère ou même mon propre grand frère, j’avais envie de garder mes nichons secrets ! Et il faut aussi bien faire capter au mari que le bébé il vient de naitre et passe son temps à dormir donc NON il ne fera pas le tour des bras des gens. (A ce jour l’Oursonne de 8 mois n’a donc jamais été dans les bras de ma BM puisque pas revus depuis la maternité, YES grosse victoire pour la BFD en moi).
    Les bouquins j’en ai acheté aucun, encore mieux. Pour le chouchoutage tu as bien raison, bon moi les rouges à lèvre en fait je fais attention de pas en mettre car on fait les bisous comment après ? hein ? Mais parfois il m’était difficile de prendre du temps pour m’épiler alors que OUI c’est important ! Pour nous.
    Pour les personnes honnêtes souvent je me retrouve bien à échanger ici car c’est justement là qu’on lit ce qui est agréable à lire plutôt que les phrases culpabilisantes !
    Bisous

    Liked by 1 person

    • o_O ça me paraît tellement évident que les visiteurs sortent pendant les tétées: est-ce qu’on trouverait normal que vos invités te reluquent les boobs en temps “normal”? Ben alors, pourquoi ça devrait être le cas pour une jeune maman??? 😉

      Like

  3. Moi j’avais dit personne les premières 24h … Trop cool…
    Sinon faut surtout s’écouter et se faire confiance, souvent on sait ce qui est bon pour bébé! C’est l’instinct…

    Like

  4. J’adore !!!
    Je note tes conseils, surtout niveau fond de teint, tout ca. Mais vu que je les note dans la tête, je risque d’oublier… Tu m’as fais rire sur la culpabilisation… T’inquiète, je n’ai jamais pensé que tu t’occupais pas de ton fils lol.
    Pour les visites, Bras est non seulement briefé mais en plus d’accord. Par contre, on hébergera mes beaux parents probablement, alors je deal c’est que je ne veux personne chez moi à notre retour de la mater. C’est entendu entre nous mais j’attends qu’il l’annonce a ses parents. Que c’est compliqué quand tout le monde n’est pas sur place…

    Like

  5. Tout à fait d’accord aux chiottes les bouquins!!!

    Pour ce qui est des visites, c’est la plaie des maternités. Sous prétexte que c’est un “lieu public” beaucoup de gens ne préviennent pas et s’éternisent. Je suis dans une petite ville où il y a certaine “famille” connu de tous je vous dis pas le nombre de visite (sans exagérer ils sont parfois 20 en même temps).

    Je ne supporte pas quand on me demande une chambre et qu’on a pas le nom de famille de la maman et vaguement le prénom du papa. J’ai tout le temps l’envie de répondre que s’ils connaissent pas le nom de la maman c’est qu’ils sont pas assez proche de la famille…

    Je propose aussi souvent mon aide pour mettre les gens dehors (c’est parfois difficile pour les parents concernés) j’adore faire mon gendarme!

    Je me souviens de la période de la grippe aviaire où les maternités étaient interdites aux visites, seul le papa avait le droit de venir. Les mamans étaient reposées et les bébés hyper détendus car pas sur-stimulés. Un paradis.

    Liked by 1 person

      • J’imagine très bien. Parfois j’ai l’impression que mes patientes ont pas de répit.
        J’envisage déjà pour mon propre cas (quand je suis dans une phase optimiste) de prévenir les gens qu’après retour à la maison… Gniark gniark…

        (Ça me fait penser qu’une fois, j’étais encore étudiante et il y avait encore des feuilles de températures au pied des lits, une patiente m’avait demander de cacher cette dite feuille pour que ses visites ne la voit pas car elle avait menti sur le jour d’entrée pour être tranquille pendant le début du travail…)

        Liked by 1 person

  6. J’avais prévenu longtemps à l’avance : aucune visite à la maternité ! Mon mari ne comprenait pas trop pourquoi mais il a transmis la consigne. Sa mère n’a donc débarqué que deux jours après notre retour à la maison (et je me suis tapé un bel engorgement parce que je n’ai pas osé aller tirer mon lait pendant ses 4-5 heures de présence). Après ça j’ai laissé tomber le peu de pudeur qui me restait et j’ai tiré mon lait même en présence de tiers (bon avec le T-shirt rabattu sur le matos hein, faut pas déconner).

    Like

  7. J’adore ton post!!! Pour ma part visite tout au long de la 1ere journée et aujourd’hui je regrette car j’étais horriblement fatiguée au vu de l’accouchement sans péri mais bon d’un autre côté cet enfant était attendu par tous le monde donc comment dire non à la famille :/ par contre pas de pb du côté de bébé qui lui n’ai pas passé de bras en bras sachant qu’il était en lit chauffant et encore aujourd’hui quand il dort on ne le réveil pas.
    Pour les livres j’en ai achetée aucun je préférai me faire mon avis moi même en disant qu’on allez apprendre au jour le jour et bébé serait nous guider.

    Par contre oups mais je suis de celle qui non eu ni déchirure, ni épisio qui aurait pu sortir des le lendemain de la maternité et qui a perdu ses 7 petits kilos le jour de l’accouchement ^^.

    Bisou tous doux à toi dame lapin et à mini lapinou

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s