Que dire à une amie infertile?

Suite à la brillante idée de Biquette, je me lance à mon tour.

Ici aussi, malgré la joie de l’arrivée au monde de notre fils, la PMA ne m’a jamais réellement quitté. Peut-être car maintenant que je suis passée de l’autre côté, l’injustice de la PMA me donne encore plus envie de me battre pour les copines restées sur le quai.

A notre début de parcours en PMA, nous n’avions mis que très peu d’amis dans la confidence, d’où la nécessité pour moi de chercher une sorte de réconfort ailleurs: la blogosphère. Car parfois les réactions de l’entourage dans la vie réelle n’est vraiment pas à la hauteur.

Bien souvent il s’agit de maladresse. Les gens ne connaissent pas ou mal l’infertilité, ils veulent dire quelque chose mais ne savent pas quoi (parfois les gestes valent mille paroles qui peuvent être blessantes soit dit en passant).

Une Pmette, c’est ambivalent. faut pouvoir la suivre. Un jour elle va être déprimée, à ne pas y croire, à s’imaginer déjà vivant avec 3 chiens, 4 chats et 2 lapins pour combler le manque, l’autre jour elle va croire à sa chance dur comme fer. Il faut donc pouvoir adapter son langage (oui, c’est dur, il faut avoir de l’EMPATHIE, se mettre à la place de l’AUTRE, ECOUTER et ADAPTER).

Plus de 2 ans après, voici les réactions maladroites qui me sont encore présentes à l’esprit (pas de rancune, juste de la peine):

  • “je ne veux pas que tu m’en parles, on sait jamais” et “on va essayer vite nous aussi car on a peur d’avoir des problèmes comme vous”. Alors l’infertilité n’est pas contagieuse, point n°1. Point n°2, merci de me faire sentir si spéciale, et pas dans le bon sens.
  • Parler de VOS problèmes, en mode “oh oui moi aussi, la dernière fois que je suis allée chez le gynéco…”. Un 100% stérilité n’a rien à voir avec une petite visite chez le gynéco qui a donné lieu à un souci mineur.
  • les conseils diététiques. Vu tout ce qu’on s’injecte, c’est pas un BIG MAC ou un verre de vin qui va changer la donne.
  • “c’est négatif mais tu t’y attendais, tu me l’as dit”. Alors si on continue les traitements, c’est qu’on y croit, même si on a un jour de baisse de moral.

Ce qui m’aurait fait du bien, et que j’ai parfois entendu?

  • “Je ne peux pas savoir ce que tu vis, mais explique moi.”
  • “Je serai là pour toi, que tu veuilles en parler ou que tu ne veuilles pas en parler.”
  • “Tu as eu un mauvais résultat? Viens on va boire un verre.”
  • “Je ne te donnerai mon avis que si tu me le demandes.”
  • “Telle soirée/sortie est organisée, si tu es en traitement on s’arrangera pour que tu puisses te piquer tranquillement.”
  • Un envoi de petites images rigolotes les jours où ça ne va pas, les jours de prise de sang, de ponction, ou autre. Juste pour faire sourire.

Comme le disait ma compatriote herbivore, si ce post pouvait tomber entre les mains d’entourage d’infertiles…

Advertisements

19 thoughts on “Que dire à une amie infertile?

  1. Parfait résumé ! Par contre les remarques qui laissent entendre que ça pourrait être contagieux, c’est vraiment hardcore ma pauvre …
    Bon moi par contre, après l’annonce ma grossesse pour H., j’ai quand même eu le droit de la part d’une “amie” à “ben tu vois, ça a fini par venir”, sous-entendu “tu nous as saoulé pendant tout ce temps pour rien, en fait” … 😦

    Liked by 1 person

  2. Je n’y ai jamais été confrontée. Ma belle soeur a eu 2 FIV 2 enfants mais on se voit très peu… sinon je suis entourée d’hyperfertiles qui tombent enceinte avec un stérilet et/ou avortent….

    Like

  3. c’est sur que si nos amis fertiles pouvaient le lire ça nous soulagerait. J’avais trouvé il y a de cela presque 2 ans un blog qui listaient les “conneries” à ne pas dire à son amie infertile du genre “machine elle était comme toi et puis un jour elle a lâché prise et elle est tombée enceinte de jumeaux”. Je l’ai envoyé à ma BF, juste comme ça. 🙂
    Elle a retenu la leçon pendant 2 ans et maintenant c’est reparti avec le même type d’anneries. Bon, j’avoue que je ne lutte plus. Je conclus juste par un “il est vrai que certaines personnes peuvent avoir la chance de vivre des miracles… mais ça correspond pas à la majeure partie.” Et puis je passe à autre chose.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s