Les vacances avec un deuzans

Après le retour en famille dans le pays natal avec un 18 mois (qui avait été sportif), voici la suite: le all-inclusive avec un deuzans.

On plante le décor: pas de vacances depuis sa naissance (on ne compte pas le weekend de 3j, ni le retour familial), et un besoin vital pour le couple de se retrouver à 2 plus de 3h, d’où la nécessité d’un baby-club. Ne voulant pas prendre de risque et ayant moi-même des souvenirs fabuleux de ces vacances petites, on mise sur le cl*b m*d. Destination: Mexique!

2h seulement de décalage, 5-6h d’avion quand même, mais ce n’est pas un voyage que l’on fait facilement depuis la France, surtout sur la côte Pacifique, là où nous allions.

Premier challenge: les affaires de tout le monde rentrent dans une valise (oui oui même les couches pour une semaine!).

Deuxième challenge: un vol aller NICKEL! Lever à 3h, petit bout n’a pas voulu se rendormir, et a couru dans l’aéroport. Là on l’a mal senti. Dans l’avion, après 30 min de vol, 5 minutes de comptines ont suffit pour l’endormir pendant 2h. L’avantage à cet âge, c’est qu’ils ont leur siège. Ils font leurs petites affaires à leur place, grimpent un peu sur celui qui est côté hublot, se baladent un chouilla, mais c’est quand même bien moins compliqué/confortable/gesticulant (rayez la mention inutile) que 6h sur les genoux de l’un ou l’autre. Il a ensuite passé le reste du vol à faire des sourires aux hôtesses assises derrière.

A l’atterrissage, on prend 50 degrés dans la vue: on passe de -20 à +30. Le petit ne tient pas le choc et s’endort tout transpirant sur moi dans la voiture qui mène à l’hôtel.

Passons en revue les différents aspects:

La bouffe: génial! Il a adoré! Il a gouté à plein de nouvelles choses vu qu’il mange comme nous, monsieur aime le salé au petit déjeuner comme maman. Le soir on faisait le tour du buffet dans les bras de papa en faisant oui ou non de la tête pour que maman mette dans l’assiette – royal! Je pense même qu’il a pris +500g en 1 semaine…

Le dodo: manque de bol, il a décidé de sortir son avant-dernière molaire lors de cette semaine (tout comme mon j1 qui se pointe en avance). Nuits gâchées dès la seconde nuit, il se réveille angoissé et a mal malgré les dolipranes. Il ne dort qu’avec le bruit de la climatisation, qui le rend malade au bout de 4j; direction le médecin de garde, antibiotiques mexicains pour la gorge car toux carabinée et fièvre.

Santé: à part ci-dessus, il a eu un peu de mal avec la chaleur. Il faut dire que c’était ses premières grosses chaleurs du Sud. Il a aussi ma peau: très sensible, qui marque et qui se couvre de centaines de boutons de chaleur. Au moins on était assortis.

Attitude: on a appris des mots! “La mer”, “ananas”, etc… Avec nous, une tornade qui ne s’arrête pas et veut tout découvrir. Nous avons fait les mauvais parents et l’avons confié au baby club: 1h dès notre arrivée pour qu’il se familiarise et qu’on s’installe, second jour avec nous, puis 9h-16h30 les jours suivants. Je l’avoue, on a pensé à nous. Ils s’en occupaient très bien, quand on lui disait où il allait il était content mais une fois arrivés, il ne voulait plus qu’on parte et c’était généralement dans les pleurs accompagnés d’un “mamaaaaaan” déchirants qu’on le laissait.

On se cachait quand on voyait son groupe passer, pour observer son comportement et il était tout calme, premier à se précipiter sur les activités avec ses copains.

En résumé, pour nous, je pense que c’est encore un trop jeune âge pour profiter pleinement de ses vacances. Je ne serai pas partie avec un petit bébé de quelques mois (on a vu des dizaines de tout petits sur la plage en plein soleil à midi…), mais à 2 ans, ils n’ont pas encore conscience du danger, et on ne peut pas vraiment les garder tranquilles avec soi avec une activité.

Ce n’est bien sûr que mon avis, et je suis quand même heureuse d’être partie avec lui et surtout, d’avoir entrecoupé nos 10 6 mois d’hiver par une vague de chaleur/soleil.

Advertisements

9 thoughts on “Les vacances avec un deuzans

  1. C’était pas mal quand même ! Mais je pense comme toi, qu’ils profiteront un peu plus grand. J’en connais une qui n’a pas eu le même plaisir dans la même situation car petit club pas adapté à son fils !!!

    Like

    • Oh mince!!!! Oui clairement c’est plus pour nous à cet âge, car ils n’ont pas de souvenirs et ça les chamboule pas mal pour 1 semaine, mais en même temps ils profitent sur le moment présent. Non mais là la priorité numéro 1 c’était baby club, ils avaient entre 2 et 3 ans (environ 6 par jour), avec 4 nounous!

      Like

      • Je confirme que tu as du faire un meilleur choix que nous : club med Punta Cana. Usine a touristes et Junior traumatisé par le petit club 😦
        Mais comme toi, je suis persuadée que ce type de vacances est l’idéal, pour dans 2 ans, quand il pourra faire des activités avec des copains.

        Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s