Le lâcher-prise

Le lâcher-prise est un mot que je ne connaissais pas vraiment avant d’être maman: toujours stressée, par le boulot, la famille, la PMA. C’est un concept que je me suis forcée à adapter pour ne pas peter un câble à 8.000km des miens, entre boulot et ma famille.

Je suis une coincée de l’organisation: quand on doit organiser quelque chose (un événement, une réunion, un voyage), c’est moi qui m’y colle. J’adore ça, c’est même 70% de mon boulot. Alors j’organise nos vacances á l’avance, je réfléchis où on pourrait aller, quand, je fais la liste des hôtels que je montre à l’homme qui râle pour son avis, je réserve, j’organise les activités et je prépare les valise. Mais quand je me retrouve à relancer tout le groupe d’amis qui doit venir nous voir dans 6 mois, que j’ai passé des heures pour trouver un logement dans le budget, qui, ne se passe pas un jour sans que je me dise “rien n’es réservé, ça va être annulé”, je lache prise. J’ai prévenu que 5 des 6 propositions étaient réservées, ils sont grands. Je ne relance plus, je suis de loin – et je songe déjà au plan B (je suis incorrigible).

Il m’arrive parfois de me lancer dans la confection de plats qui devraient prendre 30 min, et pour lesquels au final je passe 1 heure. 1 heure après le boulot dans la popote, c’est 1 heure où je ne peux pas profiter de mon fils. Alors quand il y a des soirées pour familles avec des food trucks, je me dis “sortie familiale, pas de cuisine”, et je force l’homme á sortir. En plus le deuzans est tellement impressionné par le nouvel endroit qu’il ne crise pas.

Le week-end, je fais des siestes. J’ai plein de choses à faire mais tant pis, je profite de la sieste du petit pour pioncer et le réveiller la bouche pâteuse – so glamour.

On est partis de France habitués aux visites mensuelles chez le médecin, les pesées, les mesures etc. Pas de tout ça ici. J’ai eu beaucoup de mal à m’y faire, je travaille toujours dessus, mais mini-lapinou n’a pas été mesuré ni pesé depuis presque 1 an. Et c’est pas grave. Il a pas l’air de rapetisser et se porte ma foi bien.

Á l’heure où la plupart des femmes cumulent boulot-enfant et parfois même loisir perso (je n’ai pas encore réussi á trouver le temps/courage de m’y remettre), je trouve important de lâcher prise sur quelques trucs, sinon on risque le burn out (ou alors on est super woman, mais super woman c’est comme les bébés magnifiques/trop intelligents/pleure jamais/jamais de crise etc – ça n’existe pas. Non?).

Et vous, quels sont vos lâcher-Prise?

Advertisements

37 thoughts on “Le lâcher-prise

  1. Je suis tout à fait d’accord. Pour vivre plus sereinement et plus heureux, il faut arrêter d’être perfectionniste et lâcher un peu prise. Sur tout.
    Un food truck, c’est pas un drame. Laisser les autres organiser le reste du fameux we, c’est pas un drame.
    Avoir une maison moins propre et rangée mais être plus reposée, ou sereine, c’est tellement mieux.
    La reprise d’une activité sportive est mon objectif de la rentrée 😉

    Liked by 4 people

  2. Je suis ultra perfectionniste de nature, mais je l’avoue, je lache prise de plus en plus souvent : je n’ai pas le choix, sinon je serais invivable… alors le lâcher prise pour le moment cest clairement le ménage vu que je suis une housewife encore. Quand je bosserai et bien… on verra bien! Lâcher prise c’est se préserver en tant que femme, mais aussi préserver la mere/femme/amie que nous sommes aussi. Ton post le résume si bien : lâcher prise permet de profiter de l’instant, vraiment et après toutes ces années de pma j’avais presque oublié ce que c’était. Je réapprends, doucement…
    Plein de bisous 😘

    Liked by 2 people

  3. Jai pas encore réussie à lâcher prise , sauf sur le ménage depuis la naissance de loursonne , ét les repas ( pour nous par ce qje poir elle je suis contrôle ferai) je fais au plus simple et au plus vite poir passer le plus de temps possible Avec elle

    Like

      • Je vais être assez cash mais répondre à mon commentaire en sous entendant que tu es bien la perfection permanente est aussi pathétique que des répondre que son plus gros défaut et d’être perfectionniste.
        Chaque parent fait de son mieux pour son enfant, pour certains c’est allaiter l’enfant au sein pour d’autres le biberon permet d’impliquer d’avantage le père. Pour moi personne n’a plus raison ou n’est plus perfectionniste que l’autre, chacun fait de son mieux dans sa vision de la parentalité.

        Like

      • Mais lis ma deuxième réponse . Javais ma fille dans les bras javais pas le temps de Repondre . Mais enfaite je clos le débat . Jai vraiment pas Envie de me prendre la tête Avec du virtuel . Chaque mere fait ce qu’elle veut tant que ce ne m’oblige pas à fzire pareil .

        Liked by 1 person

      • Je trouves que tu réponds rapidement pour une mère dont la fille ne quitte pas les bras…
        Mon but n’était pas d’être désagréable, seulement de pointer ton arrogance à parler de ta perfection dans ton rôle de mère.
        Très belle journée à toi également.

        Like

      • J’ai pas dit qu’elle ne quittais pas mes bras Mais qu’elle était dans les bras quand j’ai répondu . Sincèrement ( Mais vraiment !) je m’excuse si J’ai renvoyé cette image la . Car vraiment je ne pense vraiment pas incarner la perfection , je fais ce qu’il me semble le mieux correspondre à notre fille. Je suis parfois assez catégorique dans mes propos à l’écrit car j’écris rapidement . Je suis bien plus nuancé à l’oral . Je suis la 1er a encouragé une maman qui ne veut pas allaiter si elle n’en a pas Envie ou qui veut donner des pots pour passer plus de temps avec Son enfant . Il n’y a pas de vérité absolue vraiment pas , il y a des choix que l’on fait en tant que parent qui sont les bons puisque les nôtres . Les choix du voisins ne le serait pas puisque pas les notre . En sommes chaque enfant , chaque histoire .

        Liked by 1 person

      • J’approuve la dernière phrase – par contre attention, bcp n’allaitent pas pas par choix (bébé qui ne prend pas, pas de lait etc…), et les petits pots idem – ça peut être par manque de temps (quand tes semaines de taf font + de 40h), ou même par goût de l’enfant 😉

        Like

      • Je n’arrive pas à cerner le ton de ta réponse . Mais je ne pense pas avoir prétendue être parfaite . Je ne me laisse jamais le droit à l’erreur , mon mari n’arrête pas de me dire de lâcher du leste mais j’en suis incapable . Voila je suis Cômme ca . Ét jaime autant te dire que cest pas forcément Simple 😀

        Like

  4. Non mais la perfection… quel ennui !

    Soyons imparfaites et clamons le haut et fort !
    Roulons sur nos enfants en poussette.
    Laissons les vider le lave vaisselle.
    Entraînons les à déshabiller leur frère / soeur et à nous servir notre café !

    Signé : La Mère Indigne Masquée

    Liked by 5 people

  5. J’adore organiser les vacances aussi! Je vois toujours ça comme un avant goût. Mais c’est sur qu’avec un bébé/tout petit c’est moins “carré” que d’habitude (ces enfants trouvent toujours une maladie ou autre contre-temps à mettre en place…)
    Par contre je suis loin d’être une maniaque du ménage… Et autant jusqu’au 1 an de Framboise j’étais “stricte” sur l’alimentation autant maintenant qu’il communique et réclame (les frites de mon assiette par exemple…) je suis plus “laxiste”.
    Je trouve qu’on évolue vachement une fois parent et c’est ça qui est top!

    Liked by 3 people

  6. je crois qu’il faut choisir ses batailles, faire la part entre ce qui est vraiment important pour soi et ce qui finalement ne l’est pas tant que ça et peut passer sous le tapis. A chaque nouvelle étape de la vie comme l’installation à 2 ou l’arrivée d’un enfant, la hauteur du tas sous le tapis augmente de façon exponentielle 🙄 (mais c’est pas une raison pour rouler sur son enfant en poussette 😝)

    Liked by 2 people

  7. Depuis l’arrivée du petit deuz, je suis encore plus cool sauf avec l’aspirateur 😂
    Parfois les enfants sont en pyjama jusqu’à la sieste, il y a des petits pots dans le placard et on va se faire 2 jours en amoureux sans les gosses! Ma vie est comme elle est et elle me plait et j’aime bien fureter sur Insta et regarder les photos de ces mères aux 18 gosses-2-travails-et-qui-ont-le-temps-de-faire-du-yoga-tous-les-jours-dans-leur-maison-témoin en général les photos sont super jolies 😉😂

    Liked by 1 person

      • Nooonn loin de là! Je trouve cela même assez drôle finalement et puis ne soyons pas dupe: c’est pas parce que certaines ont des Instagram ou tout n’est que joie et beauté qu’il n’y a pas de moment où elles petent un plomb!

        Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s